Des planches eco responsables



Il n’est plus à prouver que la planète souffre ; nous en subissons tous les effets. Pour certains, dont je fais partie, nous pratiquons des sports proches de la nature où nous faisons corps avec les éléments. Pour autant, les instruments que nous utilisons pour assouvir nos passions sont très loin de prendre en compte les considérations liées au dérèglement climatique. A base de mousse, de carbone, de résine, de plastique, ils proviennent tous de l’industrie pétrochimique, avec comme variable numéro 1 dans l’équation, la rentabilité. Tout comme dans l'industrie alimentaire, le consommateur a sa part de responsabilité et de choix en conscience, au même titre que l’industriel. Dopés par le marketing, les magazines et les réseaux sociaux , les produits proposés nous donnent à rêver de toujours plus de performances et d’accessibilité, effaçant dans l’inconscient collectif qu’il est possible de faire autrement. C’est comme si tout le monde s’était mis au plat préparé en barquette en pensant qu'un chef étoilé a minutieusement choisit chaque ingrédient et préparé chaque plat.

En bon gaulois, c’est donc tout naturellement que je me suis posé la question de faire autrement. Au départ, les solutions étaient limitées et principalement tournées vers le noyau, à travers des mousses recyclables pour les sports nautiques et le bois pour les sports d’hiver. J'ai donc commencé par cette étape en trouvant un fournisseur local de mousses recyclables et un fournisseur européen de bois.
Avec le temps, la fibre s’est également végétalisée, ce qui m'a permis de tester et adopter l’utilisation de la fibre de lin. Le chanvre est une autre alternative possible.
La résine est devenue plus propre en utilisant tout ou partie de matériaux recyclés. C'est un choix que j'ai fait il y a une dizaine d'années, quand un nouvel industriel m'a proposé de tester un type de résine éco-concue. C'était une solution très innovante pour l'époque.
Les renforts en mousse PVC d’autrefois font places aujourd’hui au liège et au placage bois, que j'ai adoptés en gagnant en expérience.
L’utilisation de ressources proches du point de production (localité) est également un critère important dans me démarche qui n’est pas toujours facile à atteindre. La finition peinte ou l’utilisation de vernis de finition ont été, pour ma part, complétement supprimés car trop polluant, pour une valeur ajoutée quasi nulle.
Pour finir, je fais attention aux déchets que je génère, en utilisant des techniques de fabrication moins génératrices de déchets et donc limitant mon impact.
Cependant, il existe encore des incontournables, pour lesquels aucune alternative n’existe dans le monde de l’éco-responsabilité à ce jour : le carbone et la semelle en plastique des planches à neige. Ceux sont les seuls éléments que je m’autorise à utiliser car, sans eux, l’impact sur la performance serait trop important en fonction de la pratique désirée.
Tous ces choix n'impactent pas la durée de vie du produit. Au contraire, ils doivent permettre de l'augmenter en ne faisant aucun compromis sur les techniques et les matériaux.
En d'autres termes, ma démarche est avant tout de réaliser des instruments les plus performants et durables possible en limitant au mieux mon impact.
En conclusion, je dirais que si j'avais à classer mes priorités de fabrication, ce serait en 1 la performance ex-aequo avec l'impact sur la planète et en 2 voir 3 la rentabilité. Alors que j'assimile les industriels à des fournisseurs de barquettes où la rentabilité prime, même si grâce aux consommateurs et aux innovations responsables, les marques évoluent.
Les gens comme moi sont les gardiens d'un savoir-faire qui doit être pérennisé pour les générations futures.

le noyau

Classiquement en PU pour les surfs et en mousse ou nid d'abeille pour les skis, Blacksail a choisi d'utiliser de la mousse EPS recyclable pour les surfs et du bois issu de nos forêts européennes pour les skis et le placage.

Fibre & renfort

Nous utilisons la fibre de lin quand c'est possible. Cette fibre apporte solidité et confort. Associée au bois de placage, elle permet d'accroitre l'effet sandwich et la résistance aux chocs. Le bois utilisé est également issu de nos forêts.

Résine

Blacksail a choisi une résine bio-sourcée à 80%. Cette résine à haut module et à durcissement lent est idéale pour la fabrication de planches de surf ou de paires de ski.

 

C'est donc avec conviction que Blacksail limite son empreinte carbone à tous les niveaux de la fabrication sans faire de compromis pour autant sur le produit et sa qualité.

 
;
paiement possible par : Paypal/CB/virement/chque eco friendly company - entreprise eco responsable facebook fan page facebook fan page © copyright 2014 blacksail.fr view: 254866